Retour sur expérience: nos ados sur leur Chantier Vacances

chantiers-vacances2

Eté 2016

Chaque année, la Ville de Pézenas met en place le dispositif « Chantiers vacances » mené en partenariat avec la Mission Locale d’Insertion. Il permet à des jeunes, âgés entre 16 et 18 ans, de découvrir le Service Public Municipal ou l’Agglomération Hérault Méditerranée (Centre de loisirs, Camping Campotel, Espaces verts, Hôpital local, Services techniques…), mais aussi diverses associations (Mirondela dels arts et les Amis de Boby-Lapointe). Rencontre avec 4 jeunes qui ont tenté l’expérience cette année :

 Enzo, 17 ans : L’importance d’une première expérience de travail

« C’est ma mère qui m’a parlé des Chantiers Vacances, je me suis dit que c’était une bonne idée pour avoir une première expérience dans le monde du travail. Au Camping Municipal, on s’occupe du bien-être des clients, on prépare leur arrivée, s’occupe de leur départ, on nettoie et on range beaucoup. Je pensais qu’il y avait plus de personnel pour faire tout ça ! La plupart de mes copains travaillent comme serveurs ou animateurs en Centre de loisirs. Moi, je ne regrette pas mon choix et je suis même prêt à renouveler l’expérience l’an prochain. »

 

Nina, 17 ans : Une tradition familiale
« Il y a quelques années, mon frère était content d’avoir participé aux Chantiers Vacances aux Services Techniques de la Mairie. L’an dernier, en âge d’y participer à mon tour, je me suis inscrite à la Mairie et j’ai travaillé à l’Hôpital de Pézenas. Pour ma deuxième expérience, je souhaitais travailler en relation avec les enfants. Je m’occupe des 4/5 ans, je n’imaginais pas qu’ils aient autant de caractère à leur âge ! J’espère que l’an prochain, je pourrais à nouveau faire un Chantier Vacance ! »

 

 Alexis, 17 ans: La satisfaction d’un travail rémunéré
« Deux de mes amis font les Chantiers Vacances dans d’autres structures. Ils l’ont déjà fait l’an passé. Ce sont eux qui m’ont donné envie d’aller m’inscrire à la Mission Locale d’Insertion (MLI) et de tenter l’expérience au Campotel. Ce n’est pas facile au début de se lever tôt pendant les vacances mais on s’habitue vite et on sait pourquoi on le fait! Le Camping Municipal, c’est avant tout de l’entretien pour offrir un service de qualité. L’an prochain je serai majeur, je travaillerai à nouveau l’été même si je ne sais pas encore dans quel secteur. »


Elodie, 17 ans : Une cohérence avec mon projet professionnel
« J’ai grandi avec le Centre de loisirs de la Ville, j’y vais depuis toute petite! J’ai toujours souhaité devenir Auxiliaire de puériculture. Etant bientôt adulte, je me suis inscrite à la MLI qui m’a proposé, en cohérence avec mon projet professionnel, de participer aux Chantiers Vacances au Centre de Loisirs. Je m’occupe principalement des petits. Cette première expérience dans le monde du travail ne fait que confirmer mon ambition. L’an prochain je prévois de passer le BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) et, si possible, de refaire un Chantier Vacances ici.»