La prévention et la dissuasion sont au cœur de la politique de sécurité de la Ville de Pézenas. Pour répondre à l’attente des piscénois, la municipalité a ainsi créée un Centre de Supervision Urbaine (CSU), nouvel outil complémentaire au dispositif global du maintien de la tranquillité publique.

Le réaménagement de locaux a permis l’installation d’un mur d’image connecté 24h/24 et 7j/7 aux caméras de la Ville. Quatre opérateurs sont dédiés à cette unité de vidéo-protection qui visionne en temps réel les secteurs vidéo protégés et exploite les images. Les informations sont immédiatement relayées aux acteurs de terrain, ce qui leur permet de réagir rapidement et de façon adaptée à la situation.

Outre la vidéo-protection urbaine, le CSU réceptionne les appels téléphoniques de la population, déclenche les différentes interventions des équipes de la police municipale, et met en relation les différents partenaires comme la police nationale, la gendarmerie nationale, les services de secours, les services techniques de la commune, la fourrière…

Pierre Rossignol, adjoint au Maire, à l’origine de la mise en place du CSU confirme que la vidéo-protection, constitue un outil à part entière en matière de lutte préventive contre l’insécurité.

De plus, l’étroite collaboration entre Police Municipale et Centre de Supervision permet une grande réactivité.

Depuis sa mise en service au mois de mai 2016, on note une diminution en terme de fait délictuels notamment au niveau des vols sur les différents parkings vidéo-surveillés.

La Ville développe actuellement l’extension de sa vidéo-protection à d’autres secteurs stratégiques de la commune, notamment en centre-ville.