Ciné-Club : le mardi soir !

 

Jean Renoir

 Le Ciné-club est une association d’éducation populaire, sans
but lucratif. Son fonctionnement est entièrement assuré par
des bénévoles ,tous adhérents .

La région Occitanie, comme l’ensemble du pays, est face à un nouveau confinement dès la nuit de jeudi à vendredi 30 octobre 2020.Le cinéma Le Molière sera fermé jusqu’au 1 décembre 2020, merci pour votre compréhension .A bientôt …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 03 Novembre


20h30

 

 

« Sergio et Sergeï »

 Un film de Ernesto Darenas  (Cuba 2019)     93mn                                   

Avec Tomás Cao, Héctor Noas, Ron Perlman…

1991 : la Guerre froide est terminée, l’URSS protectrice de Cuba s’écroule. Sergeï, un cosmonaute russe reste coincé dans l’espace, oublié par les Soviétiques qui ont bien d’autres soucis sur Terre… À Cuba, à l’aide d’une fréquence radio, Sergio entre en contact par hasard avec Sergeï et va tout mettre en œuvre pour le ramener sur terre. Mais sans le savoir, Sergio est sur écoute et espionné…

Le réalisateur de « Chala, une enfance cubaine » nous livre ici avec humour, et des interprètes attachants, une comédie chaleureuse et mélancolique qui montre les conditions de vie à Cuba dans les années 1990, entre précarité et débrouillardise.

 

Mardi 10 Novembre


20h30

 

 

Souvenirs de 1940

« Imitation Game »

Un film de Morten Tyldum (USA- G.B. 2015)            115mn

Avec  Benedict Cumberbatch, Keira Knightley, Matthew Goode…

1940 : Alan Turing, mathématicien, cryptologue, est chargé par le gouvernement Britannique de percer le secret de la célèbre machine de cryptage allemande Enigma, réputée inviolable…

En adaptant la biographie du scientifique Alan Turing, signée Andrew Hodges, le cinéaste norvégien Morten Tyldum réalise une oeuvre passionnante, dans laquelle la petite histoire rencontre la grande. « Imitation Game » inspiré d’une histoire vraie classée secret d’État pendant 50 ans est servi par la performance exceptionnelle de l’acteur Benedict Cumberbatch incarnant le héros.

*Oscar du Meilleur scénario adapté à Graham Moore

 

Mardi 17 Novembre


20h30

« Made in Bangladesh« 

Un film de Rubaiyat Hossain (Bangladesh, France, Danemark, Portugal 2019)   95mn   

Avec  Rikita Shimu, Novera Rahman, Parvin Paru

Shimu, 23 ans, travaille dans une usine textile à Dacca, au Bangladesh. Face à des conditions de travail de plus en plus dures, elle décide avec ses collègues de monter un syndicat, malgré les menaces de la direction et le désaccord de son mari. Ensemble iront-elles jusqu’au bout ?

Portrait d’une magnifique entêtée, mais aussi chronique romanesque d’un collectif féminin, ce film social use de la couleur comme d’une arme de combat : les images de ces alliées en saris chatoyants célèbrent leur éclatante noblesse.

 

 

Mardi 24 Novembre


20h30

 Séance exceptionnelle avec les 2 époques du film.

« L’oeuvre sans auteur, 1 et 2 »

Un film de Florian Henckel von Donnersmarck (Allemagne 2019)    180mn

Avec Tom Schilling, Sebastian Koch, Paula Beer…

A Dresde en 1937, le tout jeune Kurt Barnet visite, grâce à sa tante Elisabeth, l’exposition sur  » l’art dégénéré  » organisée par le régime nazi. Il découvre alors sa vocation de peintre.

Dix ans plus tard en RDA, étudiant aux Beaux-arts, Kurt peine à s’adapter aux diktats du  » réalisme socialiste « . Tandis qu’il cherche sa voie et tente d’affirmer son style, il tombe amoureux d’Ellie. Mais Kurt ignore que le père de celle-ci, le professeur Seeband, médecin influent, est lié à lui par un terrible passé.

Epris d’amour et de liberté, ils décident de passer à l’Ouest…

L’auteur de « La vie des autres » nous livre cette fois une chronique-fleuve et montre à travers l’acte de création, la manière dont l’Allemagne règle ses comptes avec sa propre histoire.. Présentée en deux parties, « L’Oeuvre sans auteur » séduit par la flamboyance de son récit, volontairement lyrique.

 

 

Mardi 08 Décembre


20h 30

                                                                 « Une famille heureuse »

Un film de Nana Ekvtimisvili, Simon Gross  (Géorgie, Allemagne, France 2017 )   116mn              

Avec Ia Shugliashvili, Merab Ninidze, Berta Khapava…

Professeure dans un lycée de Tbilissi, Manana est mariée depuis 25 ans à Soso. Ensemble, ils partagent leur appartement avec les parents de Manana, leurs deux enfants et leur gendre. Une famille en apparence heureuse et soudée jusqu’à ce qu’à la surprise de tous, Manana fasse une annonce inattendue au soir de son 52e anniversaire…

Dans une Géorgie si lointaine et si proche, entre tradition et modernité, ce couple  de cinéastes dresse un beau portrait de femme.

Mardi 15 Décembre


horaire spécial : 19h

*Soirée avec 2 films sur la danse au cinéma,

avec entracte et buffet

  » Yuli »

Un film de Iciar Bollain (Espagne- G.B-Cuba 2018)                        104mn

Avec  Carlos Acosta dans son propre rôle, Santiago Alfonso, Kevyin Martínez ..

Carlos(Yuli) petit garçon élevé dans des quartiers pauvres de La Havane, rêve devenir un footballeur comme Pélé. Il aime jouer et danser du hip-hop avec les enfants…Reconnaisant un talent inné, son père veut qu’il devienne danseur, mais Yuli refuse ce choix paternel…

Avec la complicité de Paul Laherty, scénariste habituel de Ken Loach,  Iciar Bollain (Même la Pluie) retrace avec brio l’incroyable destin de Carlos Acosta danseur étoile, des rues de Cuba au Royal Ballet de Londres

(Beyond Flamenco)

La Jota

Un film de Carlos Saura (Espagne 2017) 84mn

Avec  Sara Baras, Ara Malikian, Carlos Núñez…

Manuel de Falla, Carlos Núñez ou Sara Baras : autant de musiciens et danseurs qui continuent à faire vivre la Jota, cet art majeur de la culture espagnole d’origine aragonnaise, l’une des sources du flamenco. Après Tango ou Argentina, Carlos Saura propose un nouveau voyage musical et va à l’essentiel pour transmettre aux spectateurs le meilleur de l’expression musicale et chorégraphique, la beauté et l’émotion.

2ème partie

Mardi 12 Janvier 2021      20h30

« We want sex equality »

Un film de Nigel Cole (G.B. 2011)

Avec Sally Hawkins, Bob Hoskins, Rosamund Pike, Miranda Richardson…

Au printemps 68 en Angleterre, une ouvrière découvre que, dans son usine, les hommes sont mieux payés que les femmes. En se battant pour elle et ses copines, elle va tout simplement changer le monde…

Une histoire forte et émouvante, des dialogues enlevés, un rythme soutenu et une joyeuse bande de comédiennes qui transmettent leur énergie au public.

—————————————————————————————————————————————

8 autres séances auront lieu aux dates suivantes (sous réserves) :

26 janvier-2, 9 Février- 2, 16, 30 Mars- 6, 13 Avril 2019

———————————————————————————————————————————————-Prix des cartes :

Carte annuelle : (20 séances+1 invitation) :  42 euros

Tarif réduit : + 60 ans :                                      40 euros

Collégiens, lycéens, étudiants…                       35 euros

Carte de 6 films au choix:                                 25 euros

Carte de 3 films au choix:                                 15 euros

Le ciné-club étant adhérent à la FCCM (Fédération des Ciné-clubs de la Méditerranée), le prix de la carte inclut cette adhésion. La carte annuelle permet d’assister à certaines  séances des ciné-clubs de la Fédération (Béziers…)

*Hors programme

Du 19 au 25 Février 2021

59ème Rencontre cinématographique

de Pézenas (F.C.C.M.)

*invitation à la séance d’ouverture avec la carte annuelle du ciné-club