Finances

Documents budgétaires année 2022

Débat d’orientations budgétaires 2022

Première étape du cycle budgétaire des collectivités locales, le Rapport sur les Orientations Budgétaires pour 2022 sera soumis au débat du Conseil Municipal du 10 mars 2022. Si le rapport d’orientations budgétaires ne revêt aucun caractère décisionnel, sa teneur doit néanmoins faire l’objet d’une délibération.

Les prévisions du Compte administratif 2021 laissent présager une amélioration de la situation financière de la commune de Pézenas qui demeure tout de même fragile.

Ainsi, par exemple, en 2021, la ville de Pézenas a pu financer ses investissements sans avoir recours à l’emprunt. Cela a contribué à désendetter la commune de 1,32 millions d’euros ramenant la dette à 13,616 millions d’euros (16,841 millions si l’on inclut la dette « Saint-Christol » que la commune a commencé à rembourser).

En 2021, ce sont plus de 1,9 millions d’euros de dépenses d’équipement qui ont été possibles en mobilisant les finances communales, en optimisant le patrimoine communal et en recherchant des partenariats. Près de 1,3 millions d’euros de dotations et de subventions d’investissement ont été comptabilisées sur le budget 2021.

Pour 2022, la ville de Pézenas fait le choix de cadrer son budget de la manière suivante :

  • Stabilité des taux de la fiscalité locale : pas d’augmentation d’impôts,
  • Maîtrise des dépenses de fonctionnement,
  • Poursuite et amélioration d’un plan pluriannuel d’investissement,
  • Construction de partenariats et recherche de financements extérieurs.

En 2022, concernant les dépenses de fonctionnement de la ville de Pézenas, certains choix peuvent être relevés :

  • La forte ambition portée autour des 400 ans de Molière et des 100 ans de Boby Lapointe,
  • L’ouverture d’une antenne de la Maison de la Justice et du Droit,
  • La mobilisation d’un agent de surveillance de la voie publique (ASVP) autour des incivilités et des nuisances environnementales,
  • La mise en œuvre des Conseils citoyens (transition écologique et patrimoine culturel immatériel),
  • La relance d’une politique jeunesse.

 

Concernant les choix d’investissement, la Ville de Pézenas souhaite :

  • Porter une réflexion d’ensemble pour conduire une action cohérente (étude de définition urbaine, étude pour le pôle d’échange multimodal…),
  • Contribuer à sa centralité (participation à la réalisation de l’espace aquatique et à l’extension du centre de secours),
  • Mieux accueillir, mieux servir, mieux travailler (nouveaux locaux pour l’école de musique, nouveaux locaux pour le CCAS, rénovation énergétique des bâtiments…),
  • Sécuriser les accès aux établissements scolaires (réalisation d’un parking et de pistes cyclables dans le quartier du Parc des Sports, cheminements sécurisés et éclairés pour accéder au futur ensemble Bonneterre/Sainte-Marthe),
  • Améliorer le cadre de vie (remplacement de bornes d’accès au centre historique, mise à niveau pluriannuelle de la vidéo-protection, « Pass’vert », réfection de la scène du Théâtre de Verdure, poursuite du plan informatique dans les écoles…),
  • Renforcer son attractivité (traversée urbaine, aire de service pour les camping-cars au Campotel, accueil d’une antenne de l’IMARA – Institut des métiers d’art et de l’artisanat).

Résolument ces orientations budgétaires 2022, comme les précédentes, font une place importante à la transition écologique avec notamment :

  • Un agent de surveillance de la voie publique dédié aux incivilités,
  • Un agent périscolaire intervenant pour la sensibilisation et les projets en lien avec l’environnement,
  • Le partenariat avec l’association Terre de liens sur le foncier agricole et l’Auribelle basse,
  • La mise en œuvre du Conseil citoyen de la transition écologique,
  • La volonté de faire évoluer les sens de circulation et de passer une partie de la ville à 30km/h,
  • La poursuite de la rénovation thermique des bâtiments municipaux,
  • La poursuite du « Pass’ Vert (permis de végétaliser) en cœur de ville,
  • La traversée urbaine devant donner une nouvelle place aux piétons et aux cyclistes dont les travaux devraient débuter fin 2022 pour se poursuivre en 2023 et en 2024,
  • La réalisation de pistes cyclables,
  • L’étude de préfiguration du futur pôle d’échange multimodal.

Documents budgétaires année 2021