Permanences mutuelle communale

Permanences mutuelle communale

Pour informer et conseiller les Piscénois qui souhaitent adhérer à la mutuelle communale, MUTAMI assure une permanence sans rendez-vous, à l’Espace des Services Publics, situé sur le parking Boby Lapointe :

– lundi 04 mars de 13h30 à 16h30 ;

– lundi 15 avril de 13h30 à 16h30 ;

Permanences SICTOM

Permanences SICTOM

Le Sictom Pézenas-Agde tient une permanence en Mairie de Pézenas afin d’aborder avec la population qui le souhaite les questions relatives à la collecte, au tri des déchets ou aux incivilités.

Prochains rendez-vous : jeudi 22 février de 10h30 à 12h, Salle de réunion 1 – 1er étage.

lundi 15 avril de 10h30 à 12h, Salle de réunion 1 – 1er étage.

Permanences mutuelle communale

Sécheresse : nouvelles restrictions sur les usages de l’eau

Le préfet de l’Hérault a décidé de maintenir en crise et en alerte renforcée sécheresse plusieurs bassins versants du département de l’Hérault.

Les mesures de restriction sont consultables dans l’arrêté préfectoral : https://www.herault.gouv.fr/contenu/telechargement/48675/364162/file/AP_DDTM34-2024-01-14509_restriction_eau_secheresse_01-02-2024.pdf

Pour rappel, ces mesures concernent l’ensemble des usages, qu’ils soient professionnels ou privés, y compris
lorsque ceux-ci sont faits à partir de forages ou de pompages domestiques.

Les particuliers, professionnels (entreprises, exploitations agricoles) et collectivités peuvent connaître, en temps réel, le niveau d’alerte relatif à la ressource en eau et les restrictions d’usage qui s’appliquent à une commune en utilisant le nouvel outil de la DDTM de l’Hérault : la carte interactive   RestrEau  34

Pézenas échange avec l’association nationale Expérimentation Territoriale Contre le Chômage de Longue Durée

Pézenas échange avec l’association nationale Expérimentation Territoriale Contre le Chômage de Longue Durée

Ce mardi 23 janvier, Armand Rivière recevait, aux côtés de l’équipe-projet TZCLD, des associations et institutions qui accompagnent le projet, deux représentantes de l’association nationale gestionnaire du fonds d’expérimentation territoriale contre le chômage de longue durée (ETCLD) chargée d’instruire la candidature de Pézenas à cette expérimentation.

Au cours d’une matinée d’échanges avec les nombreux partenaires de la ville mobilisés sur ce projet (Etat, Région, Département, Agglo, Service Public de l’Emploi, associations locales…) et plusieurs personnes privées durablement d’emploi, de nombreux points ont été abordés dont ceux liés à la spécificité de la ville et à sa centralité, la volonté des élus, des collectivités et de l’Etat d’accompagner cette expérimentation ainsi que le modèle économique qui présidera à la future entreprise à but d’emploi. Pour ce temps de discussion constructive étaient notamment présents : Jacques Lucbereilh, Sous-préfet de Béziers, Maria-Alice Pelé, Vice-présidente de la Région, et Sylvie Pradelle, Vice-présidente du Département.

Avant qu’un atelier participatif soit organisé, en début d’après-midi, avec le chargé de projet pour la Ville Florian Burlet et des personnes privées durablement d’emploi, les participants à cette journée ont pu partager un ragoût d’escoubilles confectionné par les bénévoles du Lieu ressources et servi dans la Cour d’honneur de l’Hôtel de Ville.

Le reste de l’après-midi a été dédié à une visite de différents lieux pressentis pour accueillir les différentes activités de la future entreprise à but d’emploi. D’abord en centre-ville pour ce qui sera des pôles conciergerie, fabrication et textile et, ensuite, sur le site de l’Auribelle où pourrait s’installer un pôle maraîchage. Ce cheminement a été l’occasion, pour Armand Rivière, d’inscrire la candidature de Pézenas à l’expérimentation Territoire zéro chômeur de longue durée dans une volonté municipale plus large de dynamisation du cœur de ville, de remise en culture de terres agricoles et de renfort du lien entre les habitants.

La fin de la journée a été consacrée à un échange entre les représentantes du fonds d’expérimentation, l’équipe projet et le Maire de Pézenas où, une nouvelle fois, la singularité de Pézenas a été mise en avant. Cet entretien a été l’occasion de donner des conseils supplémentaires pour poursuivre l’amélioration du dossier de candidature de Pézenas dans l’attente de l’avis du fonds d’expérimentation pour une proposition d’habilitation en Conseil d’Etat. Ces délais seront mis à profit pour enrichir le projet Piscénois selon une démarche bien rôdée misant sur la participation citoyenne et l’intelligence collective.