Des actions de prévention autour des écrans

Des actions de prévention autour des écrans

Dans le cadre de la semaine sans écrans, le pôle petite enfance parentalité de la ville de Pézenas mène diverses actions.

Mardi, une rencontre entre les enfants et professionnelles de la micro-crèche Clémentine et Alexandre et celle des Pitchounets a été organisée pour échanger sur le sujet.

Mercredi matin, un « café parents » de prévention autour des écrans a été proposé à la crèche Les Pitchounets, en présence du docteur Gottis, médecin de la crèche, et du docteur De Pontual de la PMI. Un moment convivial pour parler des écrans sans culpabiliser et en proposant des alternatives (jeux, ateliers de cuisine, lecture…). Hier en fin de journée, les familles de la crèche Les Pitchounets étaient invitées à un goûter parents-enfants autour du jeu. Objectif : (re)découvrir des activités ludiques à faire en famille pour diminuer les temps d’écrans. 

Musiciens de rue : encadrer la pratique pour améliorer la qualité de vie de tous

Musiciens de rue : encadrer la pratique pour améliorer la qualité de vie de tous

La Ville de Pézenas a récemment pris un arrêté relatif aux musiciens de rue qui vient préciser les règles applicables en la matière sur le domaine public communal et ce, à l’année.

Cet arrêté prévoit que les artistes de rue peuvent se produire librement du lundi au samedi entre 16h et 19h.

Des extensions sont prévues hebdomadairement – le samedi (entre 10h et 12h) – et l’été, les mercredis et vendredis lors des nocturnes estivales (entre 16h et 22h).

Cette mesure vise à prendre en compte les réclamations de certains riverains ou commerçants du centre-ville qui subissaient jusqu’alors des concerts sous leurs fenêtres ou devant leurs vitrines, qui pouvaient durer du matin jusqu’au soir, notamment durant la saison estivale.

Bon à savoir :

  • Si les prestations sont musicales, elles doivent être limitées à 90mn sur le même emplacement.
  • Les artistes de rue ne peuvent pas se produire dans le même périmètre que les manifestations municipales ou associatives se déroulant sur l’espace public
  • La présence des artistes ne doit pas entraver l’accès des services de secours, ni la mobilité des différents usagers de la voirie.
  • La prestation acoustique est à privilégier. L’utilisation de dispositifs de diffusion sonore amplifiée est tolérée en fond musical mais doit demeurer à faible volume.
Bientôt, un point d’accueil du service jeunesse de la Ville au parc des sports

Bientôt, un point d’accueil du service jeunesse de la Ville au parc des sports

Ce mardi 14 mai, d’impressionnants modules (société Easybox) ont été livrés au parc des Sports : une fois aménagés, ils y hébergeront un point d’accueil animé par le service jeunesse de la Ville de Pézenas.

Après avoir préparé le terrain avant leur réception, les agents du Centre Technique Municipal sont actuellement à pied d’œuvre pour que cet équipement soit aménagé et puisse ainsi accueillir les jeunes à la rentrée prochaine.

Depuis 2020, l’équipe municipale est engagée pour structurer une nouvelle offre en direction des jeunes Piscénois ains que de ceux qui fréquentent régulièrement notre commune. Partant du constat que, en raison de la proximité du collège et des lycées, le parc des sports est fréquenté par plus de 2000 jeunes chaque jour et qu’il constitue un des lieux des lieux de rassemblement de ces derniers, l’équipe municipale souhaite, au travers de cet espace aller vers les jeunes et être géographiquement au plus proche des établissements secondaires, du lieu de desserte des transports scolaires et de certains partenaires comme les établissements scolaires ou la Mission Locale d’Insertion.

Ce local permettra aux agents du service Jeunesse de mener des animations, des actions de médiation, d’information, de sensibilisation et de prévention auprès des jeunes. Il sera aussi un lieu qui pourra être investi par les partenaires ou par les jeunes selon les projets.

Immersion dans la restauration scolaire

Immersion dans la restauration scolaire

Ce lundi 13 mai, le Maire Armand Rivière et l’adjointe aux affaires scolaires Aurélie Mialon, les représentants des associations de parents d’élèves et des responsables de service ont déjeuné au sein des restaurants des écoles maternelles publiques de la ville.

Cette action, engagée au niveau élémentaire l’an passé, s’inscrit dans la dynamique impulsée par la municipalité depuis le début de son mandat : offrir une alimentation de qualité aux petits Piscénois.

Aussi, dans un souci d’amélioration constante de ses services, elle a souhaité qu’élus, parents d’élèves et services participent à un repas au sein même de l’école.

L’action complète d’autres dispositifs existants tels que la commission « menus » qui réunit plusieurs fois par an, les associations de parents d’élèves, le prestataire fournissant les repas (l’Esat Catar), les services de la Ville (restaurant municipal, services péri et extra-scolaires) et les élus, pour faire le point sur les menus de la restauration scolaire passés et à venir.

Également, elle s’ajoute à l’engagement de la Ville en faveur de la restauration scolaire avec la mise en place depuis la rentrée 2022 d’une tarification sociale et progressive dès 1 euro pour la cantine.

Un parvis Claude Alberge à Pézenas

Un parvis Claude Alberge à Pézenas

Ce jeudi 9 mai 2024, la Ville de Pézenas a dévoilé la plaque en hommage à Claude Alberge, baptisant ainsi l’espace public situé dans le giron de l’hôtel de Peyrat du nom de cet historien amoureux du patrimoine piscénois, en présence du Maire de Pézenas Armand Rivière, des élus municipaux, de la famille Alberge ainsi que des membres de l’Association Les Amis de Pézenas et de la Confrérie des petits pâtés de Pézenas.

Comme l’a souligné le Maire Armand Rivière dans son discours (accessible ici), cet hommage permet d’honorer « celui qui aura consacré tant d’énergie à la préservation et à la promotion de notre ville par son patrimoine et par son histoire.

Cette dénomination permettra ainsi d’immortaliser la mémoire de Claude Alberge, rattachant ainsi son existence à l’histoire locale et à notre mémoire collective.

Un 8 mai marquant le début des commémorations dédiées aux 80 ans de la Libération

Un 8 mai marquant le début des commémorations dédiées aux 80 ans de la Libération

La cérémonie commémorative du 8 mai 1945 qui s’est tenue dernièrement a marqué le début d’une programmation dédiée aux 80 ans de la Libération de notre ville et de notre pays et sera l’occasion d’honorer Jean Bène, Joseph Alranq, dit Jesse, et Harold Kline.

Dans son discours d’ouverture, la Première Adjointe de la Ville de Pézenas Rachel Saccucci a rappelé le bilan de cette guerre totale qui détient le triste record du conflit le plus meurtrier de l’histoire avec plus de 60 millions de morts, dont la majorité parmi les populations civiles, avant de lire le discours transmis par la Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants.

A sa suite, le Maire de Pézenas Armand Rivière a rendu hommage à celles et ceux qui ont incarné « le visage de la France belle, éternelle et rebelle qui sut se lever et résister » et qui seront, cette année, célébré dans le cadre du 80ème anniversaire de la Libération à Pézenas.

Car « nous devons être fidèles à leur héritage […] Rendons les fiers en écoutant leur message de liberté, d’égalité et de fraternité ; Rendons les fiers en résistant aux sirènes des prédicateurs de haine et de division. Rendons les fiers en renouant avec des cheminements d’espérance. Rendons les fiers en portant toujours plus haut la République laïque et sociale. Rendons les fiers en défiant les nationalismes ravageurs, et les nationalistes, par un projet européen de Paix et de solidarité. Rendons les fiers en portant ce message de Paix au-delà de nos frontières. Rendons les fiers en continuant à proclamer, librement et fièrement : Vive la Paix ! Vive la République ! Vive la France ! »